AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (ADÉLIE) Another friday night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

(MESSAGES) : 27 (INSCRIPTION) : 05/07/2016

(METIER) : Barman
(HABITATION) : Underco


MessageSujet: (ADÉLIE) Another friday night   Mar 5 Juil - 23:51


Vendredi soir, vingt heures. L’heure pour les gens comme moi de me rendre au travail. C’est étrange n’est-ce pas ? Beaucoup de personnes attendent impatiemment le vendredi soir afin de s’avouer être en week-end, mais pour moi c’est différent, je travaille dans le monde de la nuit. Un choix que j’avais fait après avoir arrêté délibérément mes études à la faculté de droit, au grand regret de mon père.  J’avais toujours un peu fricoté avec le monde de la nuit. Plus jeune, je ne cessais de sortir, sans arrêt. Je n’étais que l’ombre de moi-même à ce moment-là, errant de bar en bar dans l’espoir d’y trouver quelque chose de différent, mais en vain ; J’avais mis beaucoup de temps avant de rendre finalement compte, que ceci ne menait à rien. Mais aujourd’hui, c’était différent. J’y travaillais, je faisais ce métier afin de subvenir convenablement à mes besoins. J’étais indépendant et surtout, j’étais doué dans ce que je faisais.
Voilà trois ans que je travaille au Néo. C’est un bar qui me plaît. On y trouve une ambiance sympathique, avec des boissons en tout genre, en passant des basiques par les cocktails que j’avais appris à confectionner avec le temps. Disons que c’est une flèche de plus à mon arc, je n’en fais pas une passion, simplement, c’est un art comme un autre. Des soirées à thèmes, et de la musique pour tous les goûts. Notre bar faisait fureur. Nous étions très connu en ville, d’ailleurs victime de notre succès, nous étions sans arrêt complet !

Je savais que ce vendredi ne serait pas une exception à la règle d’ailleurs. Ce matin je m’étais levé tôt afin de déjeuner avec ma sœur, comme à son habitude, elle m’avait fait part de ses inquiétudes à mon sujet.  Ma sœur était sans arrêt inquiète pour moi, inquiète de me voir seul sans arrêt, inquiète de me savoir sans arrêt dans le monde de la nuit, inquiète de mon avenir tout simplement. Mais je ne pouvais pas lui en vouloir, elle ne voulait que mon bien, comment pourrais-je le lui reprocher après tout ?

J’étais finalement repassé chez moi aux alentours de dix-huit heures afin de me reposer un peu avant la soirée. Je m’étais préparé très rapidement et m’étais rendu au travail à pied. Ça, mes amis, ça n’a pas de prix croyez-moi. Habiter à deux pas de mon boulot avait littéralement changé ma vie. Comme quoi les petites choses insignifiantes font parfois beaucoup de bonheur. Je saluais mon patron assis derrière son bureau, les serveuses déjà prêtes à accueillir les clients et allais me poster derrière le bar, où j’étais destiné à passer le reste de ma soirée. L’heure tournait et des gens commençaient à rentrer peu à peu. Le groupe qui était prévu pour la soirée s’était installé et commençait à chanter leurs premières compositions. Il s’agissait d’un groupe de pop assez sympathique à l’écoute. C’était même agréable. Heureusement d’ailleurs, parce que s’il fallait écouter un groupe barbant toute la soirée, ça aurait été forcément moins agréable ! Et puis c’était parti, je commençais à servir, des bières, des cocktails … La soirée ne faisait que commencer, et ma fatigue était déjà présente. Allez Léo réveil toi … Ce n’est que le commencement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: (ADÉLIE) Another friday night   Mer 6 Juil - 19:01


Comme quasiment tous les vendredis soir, tu décides de sortir boire un verre o udeux avec la bande, au du moins une partie. Etre tous ensemble était plutôt compliqué depuis que vous étiez entrés dans le monde adulte, mais vous faisiez tout pour vous voir le plus régulièrement possible. Après ton dernier cours avec les plus jeunes de l'école, tu rentres rapidement chez toi pour prendre une bonne douche et surtout te changer et enfiler quelque chose de plus approprier pour la soirée. Comme bien souvent après une journée de cours, ta douche dura plus longtemps que prévu et quand tu décidais enfin d'en sortir, tu sentais bon la madeleine, ton produit de douche du moment. Avec simplement une serviette autour de la taille, tu campes devant ton dressing, ne sachant une nouvelle fois pas quoi te mettre. Ce n'était pas les habits qui te manquaient, bien au contraire, tu en avais tellement que tu aurais pu ouvrir une boutique. Les mains sur les hanches, tu observais chaque vêtement, un peu comme si tu attendais qu'une tenue te saute dessus. Cela serait bien pratique mais malheureusement cela ne se ferait pas et tu décidais donc au bout de dix minutes, d'enfiler une robe noire et blanche, t'arrivant à mi-cuisse, avec une paire de talons noire. Un petit sac blanc pour pouvoir y mettre le nécessaire allait compléter ta tenue et tu décidais au dernier moment de prendre également une petite veste, parce que le temps pouvait changer rapidement par ici. Comme tu étais du genre coquette quand il s'agissait de sortir, tu fis un nouveau passage dans la salle de bain pour ta maquiller, légèrement, parce que tu détestais ressembler à un camion volé. Et voilà, tu étais enfin prête à décompresser de ta semaine en compagnie de tes amis et qui sait, peut-être n'allais-tu pas rentrer seule à la fin de la soirée, mais ça... C'était optionnel. Un message à la bande et t'étais déjà dans les rues de la ville, prête à les rejoindre dans l'un de vos bars préférés. Vu que tu habitais non loin de celui-ci, il ne te fallut que quelques minutes pour rejoindre le point de rendez-vous et tu fus presque étonnée de voir que tu étais la première. Détestant faire le pied de grue devant les établissements, tu décidais rapidement de te rendre à l'intérieur pour commander ta première consommation. Ton regard parcourait lentement la salle, essayant de voir si tu connaissais une personne et ton regard se porta rapidement sur le barman et un doux sourire naquit sur tes lèvres. Léo, tu l'avais toujours trouvé très mignon, comme quasiment toutes les filles qui venaient ici et tu ne pouvais pas t'empêcher de le draguer. Ce qui te plaisait le plus chez lui, c'était très certainement le fait qu'il ne répondait jamais à tes avances, même quand il décide de te ramener chez toi. Il reste toujours très gentleman et cela te donne encore plus envie de le faire craquer. Tu remets quelques mèches de tes cheveux en place et tu te diriges droit vers lui, prête à commencer votre petit jeu. Salut beau brun, tu me sers mon premier verre de la soirée ? Tu plonges ton regard dans le sien et ton sourire s'agrandit légèrement comme à chaque fois qu'il se trouve en face de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(ADÉLIE) Another friday night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 24 février 2012 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 11 Mai 2012 (Résultats)
» Friday Night Smackdown - 18 Mai 2012 (Carte)
» n.W.o. Friday Night Smackdown - 14 Septembre 2012 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
curses of cupidon :: TROISIEME FLÈCHE ◊ la ville de nelson :: Quartier culturel-