AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (LÉO) just spending some time together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

(MESSAGES) : 55 (INSCRIPTION) : 05/07/2016

(METIER) : agent immobilier
(HABITATION) : quartier culturel


MessageSujet: (LÉO) just spending some time together    Mer 6 Juil - 0:57



Aujourd’hui était une journée de travail plutôt tranquille pour moi au niveau du travail. Je n’avais que deux visites de maisons que je connaissais bien maintenant. J’avais déjà eu l’occasion de les faire visiter une ou deux fois, et, je connaissais assez bien les vendeurs. J’avais donc pu bien analyser celles-ci afin de bien les présenter. Mon rendez-vous du matin s’était d’ailleurs très bien passé. Il s’agissait d’un couple qui étaient jeunes parents souhaitant vivre dans une maison. Cela était typique, ils quittent leur appartement pour plus grand dès lors qu’un enfant entre en jeu. C’était toujours facile de satisfaire ce genre d’acheteur, car, ils recherchent absolument une maison, à prix convenable et qui a assez de place pour eux, leur nouvel enfant et peut-être des futurs enfants. Je savais donc ce qui pouvait leur plaire. A la fin de ce rendez-vous, j’avais quelques heures à tuer avant le prochain, et, mon ventre commençait à me supplier de m’arrêter dans un restaurant. Evidemment, l’envie de manger seule n’était pas forcément présente, et, je savais que mon frère était occupé ce midi, alors, je pris mon portable et commença à feuilleter mes contacts afin trouver quelqu’un avec qui manger. Non, ce n’était pas pour combler le vide, mais, j’aimais bien faire cela, prévoir les choses à la dernière minute, ce qui avait le don d’en agacer plus d’un. Je m’étais arrêter sur le numéro de Léo. « Je vais manger un morceau au shopping center, j’y suis dans vingt minutes, rejoins moi si tu veux ! » dis-je par message. Cela faisait quelques semaines que je ne l’avais pas vu, alors, pourquoi ne pas en profiter. Surtout que la dernière fois que l’on s’était vu, c’était dans son bar, lorsqu’il travaillait. Pas forcément évident pour réellement profiter. Je n’avais alors pas attendue sa réponse que j’avais pris ma voiture en direction du shopping center.
Arrivée à l’endroit voulu, je vérifiais mon portable en espérant recevoir une réponse positive, et, c’était le cas, il allait me rejoindre. Un sourire s’installait sur mon visage en lisant le message qu’il avait envoyé. J’étais heureuse de pouvoir le voir, c’est vrai. Cela allait égayer ma journée. Non pas que mon boulot ne m’épanouissait pas, bien au contraire. J’étais heureuse de ne pas avoir continuée les études de droit pour faire ce métier. J’aimais ce contact que je pouvais avoir avec les gens, j’aimais leur vendre des choses dont ils rêvaient parfois, voire dont ils avaient besoin.
En attendant l’arrivée de Léo, j’étais partie faire un tour dans quelques magasins. Le shopping n’était pas ma passion, peut-être surprenant en tant que femme, mais j’avoue que je n’étais pas fan de cela. Je m’étais donc dirigée vers les magasins de décorations. Une fois mon petit tour fait, je m’étais dirigée en direction de la partie des restaurants. C’est là que j’avais trouvée Léo en train de m’attendre. Je me dirigeais alors vers lui. Il me donnait dos, alors, arrivée à sa hauteur je posa ma main sur son bras. « Hey ! » dis-je légèrement. Une fois retourné, je me mis sur la pointe des pieds afin de déposer un baiser sur sa joue. « Je meurs de faim, tu veux manger où ? » demandais-je tout en regardant autour de moi. Ce n'était pas mon genre de commencer une conversation de façon basique pour savoir si la personne allait bien, je préférais remettre ce genre de choses basiques à plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 27 (INSCRIPTION) : 05/07/2016

(METIER) : Barman
(HABITATION) : Underco


MessageSujet: Re: (LÉO) just spending some time together    Mer 6 Juil - 1:58

 

Quel plaisir de ne pas travailler. Ne pas stresser, ne pas se demander ce qu’on va avoir le temps de faire ou non en fonction de nos horaires. C’est simple, j’adorais rien faire. N’y trouvez aucune fainéantise, seulement quoi de mieux que de n’avoir « rien » à faire ? Du moins, aucune tâche imposée par qui que se soit, aucune obligation, le temps d’une journée c’est déjà simplement divin, alors imaginons-nous, n’avoir aucune obligation, tout au long d’une vie ? Je pars dans un débat philosophique certainement un peu trop compliqué. Bref, aujourd’hui, je ne travaille pas.

Rien faire c’est bien beau, c’est plaisant. Mais l’ennui arrive vite. J’étais tranquillement installé dans mon canapé, entrain de regarder un épisode de Friends, l’ayant déjà vu je n’étais pas réellement concentré, et observer l’écran de mon téléphone connecté à Facebook en même temps. A ma grande surprise, il retentit et le prénom de Melinda s’afficha pour me prévenir d’un nouveau message texte. Je fronçai les sourcils, quelque peu surpris, à vrai-dire cela faisait un bout de temps que je n’avais pas eu de nouvelles de la jeune femme. Mais je n’en donnais pas non plus soit-dit en passant, aucune raison de lui en vouloir. Je l’ouvris et un sourire vint remplacer mon froncement de sourcils. Une invitation à déjeuner. Je répondis alors immédiatement de manière positive. Je ne pouvais refuser ! J’adorais cette jeune femme et à vrai-dire tout ce temps passé sans la voir commençait à faire long et elle me manquait. De plus, nous avions certainement énormément de choses à nous raconter. « Ça marche je te rejoins. » répondis-je avant de me lever de mon canapé assez rapidement pour aller m’habiller. Une fois prêt, je me rendis au centre commercial.

Le centre commercial de Nelson était gigantesque. Je n’y venais que très peu, les boutiques, ça n’est réellement pas mon truc. Ok de temps en temps, pour faire le plein, mais voilà, je ne porte pas réellement une grande attention à la mode et aux grandes tendances, sans doute car je suis un homme, mais peu importe, chacun son truc après tout. Je gardai mon portable en main au cas où Melinda décidait de me contacter pour me prévenir de son arrivée. Je me dirigeai dans le coin des restaurants, pensant que c’était là que nous devions nous rejoindre pour déjeuner. Je dispose d’une logique à toute épreuve en effet. Je me postai là, devant la multitude de restaurants qui s’offraient à nous, scrutant les alentours, avec l’espoir de l’apercevoir à un moment donné. Je sentis alors une main se poser sur mon bras, et la voix de la jeune femme retentit. Il n’en fallu pas plus pour qu’un sourire se dessine sur mes lèvres. Je me tournai pour lui faire face et me laisser embrasser sur la joue. J’étais très heureux de la revoir, elle était rayonnante, comme à son habitude. J’adorais la spontanéité de Melinda, on ne s’ennuyait réellement jamais avec elle, rien n’était banal, et c’était ça que j’appréciais tout particulièrement chez elle. Je la regardai scruter les différents restaurants autour de nous avant de faire de même. « Eh bien Mademoiselle Robertson nous avons l’embarras du choix… » J’ignorais pour le coup, totalement ce dont j’avais envie. A vrai-dire j’ignore même si j’avais faim étant donné la masse colossale de bêtises que j’avais ingurgité depuis la matinée. J’aperçu alors un japonais, des sushis ? Ce n’est pas trop lourd, mais pas trop léger non plus … Parfait. Je souris. « Des sushis ça te tente ? » J’attrapai sa main avant de me diriger vers le fameux restaurant l’entraînant avec moi. « A vrai-dire même si ça te tente pas je m’en fiche, moi j’en veux. » dis-je amusé. Je ne lui avais pas vraiment laissé le choix, mais bon, me connaissant bien, elle savait que je riais avant tout. Nous entrâmes alors dans le restaurant où un vendeur, typé bien entendu, nous sauta dessus afin de nous proposer une table. Je m’assis en face de Melinda. Je regardai toujours la jeune femme d’un regard amusé, heureux de la retrouver. Ce moment allait inévitablement rendre ma journée plus agréable. « Bon … Quelle est ton excuse pour ne pas m’avoir donné de nouvelles ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 55 (INSCRIPTION) : 05/07/2016

(METIER) : agent immobilier
(HABITATION) : quartier culturel


MessageSujet: Re: (LÉO) just spending some time together    Mer 6 Juil - 14:41



J’étais heureuse à l’idée que Léo accepte ce déjeuner. J’aurai pu concevoir un non. Après tout, si l’on m’avait proposé un déjeuner à la dernière minute, j’aurai moi-même sûrement répondue non. Et puis, il aurait pu avoir quelque chose de prévu, mais, ce n’était pas le cas, il était bien présent. Il fallait maintenant choisir où nous allions manger. « Eh bien Mademoiselle Robertson nous avons l’embarras du choix… » Effectivement, nous avions l’embarra du choix comme il le disait, mais, il y avait justement trop de choix, c’était bien difficile de choisir. J’étais totalement indécise, tout me donnait envie. Oui, la nourriture et moi c’était une grande histoire d’amour. Non pas que je mangeais chaque repas jusqu’à ne plus en pouvoir, mais, plutôt que j’aimais les bonnes choses. « Des sushis ça te tente ? » Je regardais alors en direction du restaurant japonais, qui était d’ailleurs l’un des meilleurs que j’avais pu goûter jusqu’ici. « J… » Je n’eu même pas le temps de répondre qu’il avait déjà prit ma main en m’entraînant vers ce restaurant. « A vrai-dire même si ça te tente pas je m’en fiche, moi j’en veux. » Cette réflexion me fit rire. Je me doutais bien que si je lui disais que je détestais cela, que j’étais allergique à chacun de leur plat ou autre, nous allions finir ailleurs. Je savais bien qu’il disait cela plus sur le ton de l’humour. « Bon, ça tombe bien, j’en meurs d’envie ! » répondis-je toute souriante. Une fois entrés dans le restaurant puis installés, je sorti mon portable de mon sac afin de le poser sur la table. Non pas que je comptais l’utiliser pendant ce déjeuner, je n’étais pas non plus mal poli. Mais, c’était seulement parce qu’ayant un rendez-vous l’après-midi, cela pouvait arriver qu’à la dernière minute les clients décident d’annuler ou de déplacer le rendez-vous. Je voulais donc être prête à répondre immédiatement si cela devait arriver. Je pris ensuite la carte que nous avait tendu le serveur avant d’y plonger mon regard afin de trouver ce qui pouvait me faire envie. Je sentais cependant le regard de Léo posé sur moi, je levais alors mon regard, un léger sourire aux lèvres. « Bon … Quelle est ton excuse pour ne pas m’avoir donné de nouvelles ? » A cette réflexion, j’ouvris grand la bouche, faisant mine d’être surprise. « Moi ? Ne plus donner de mes nouvelles ? C’est une blagues j’espère ! » dis-je tout en essayant de continuer à faire semblant d’être surprise. Je me doutais qu’il essayait de me taquiner. Après tout je n’étais pas la seule à ne pas avoir donnée de nouvelles. « J’attendais un appel de ta part, ou même ne serait-ce qu’un petit message, mais rien. Tu es l’homme après tout, c’est ton rôle. » dis-je légèrement amusée. Evidemment je ne pensais pas un seul mot de ces paroles, il n’y avait pas de cela entre nous, nous n’avions pas besoin de ce genre de choses. « Après tout, la dernière fois qu’on s’est vu c’est parce que je suis venue à ton bar. La moindre des choses c’est que tu reviennes vers moi. Je travaille beaucoup tu sais… Moi ! » j’aimais le taquiner avec sa profession. Lui disant que ce n’était pas un vrai métier. Bien sûr, je rigolais. Je savais que ce métier n’était pas facile, qu’il était fatiguant et, après tout à partir du moment ou l’on est payé c’est que l’on travail. « Je me suis dis que tu avais fini par m’oublier, j’étais un petit peu triste quand même… Rien qu’un peu ! » ajoutais-je en essayant à présent de prendre une mine quelque peu triste. J'avais un petit peu de mal car, ce n'était jamais facile pour moi de retirer le sourire que je portais sur mes lèvres. Non, je n'étais pas une bonne actrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (LÉO) just spending some time together    

Revenir en haut Aller en bas
 

(LÉO) just spending some time together

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» All Time Low

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
curses of cupidon :: TROISIEME FLÈCHE ◊ la ville de nelson :: Quartier commercial :: Shopping centre-