AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 panser les blessures du coeur (CHUCK)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: panser les blessures du coeur (CHUCK)   Jeu 7 Juil - 18:51


A peine le message de Chuck reçu, tu te levais de ton lit pour te préparer la moindre. Ta tenue, un jeans déchiré au niveau des genoux et un débardeur avec un motif d'attrapes-rêves dessus, allait très bien pour te rendre chez ta meilleure amie, t'avais pas besoin d'être canon pour aller manger des pizzas et parler de mecs. Tu fis quand même un petit passage par ta salle de bain pour te rafraîchir et surtout te recoiffer. Ta chevelure, c'était une des choses que tu détestais avoir mal fait avant de sortir, fallait toujours que ça soit parfait, même si tu les laisser détachée, comme tu comptais le faire maintenant. Une fois sûre d'être un minimum présentable, tu fermas la porte de ton logement à clef et te rendis rapidement dans une pizzeria que tu aimais bien et où elles étaient délicieuses. Vu que tu ne savais pas si Chuck avait beaucoup faim ou pas, tu décidais de prendre deux pizzas normales, même si les familiales te tenaient également beaucoup. T'en pris une aux quatre fromages et la seconde était simplement au jambon. T'aimais pas spécialement quand il y avait trop d'ingrédients sur la pâte. Se fut donc les bras chargés que tu te rendis chez ta meilleure amie pour passer une soirée entre fille. Elle avait besoin de toi et bien entendu, elle avait su que que tu allais débarquer dans les minutes qui allaient suivre. Au bout d'une dizaine de minutes de marches, t'arrivais enfin derrière sa porte où tu pressas rapidement la sonnette. Chuuuck, dépèche-toi sinon je vais tout manger derrière ta porte. J'ai faiiiiim !!! Au moins là t'étais certaine que ton amie allait rapidement ouvrir la porte, parce que quand tu avais fais, t'étais capable de tout manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: panser les blessures du coeur (CHUCK)   Jeu 7 Juil - 20:12

Tu venais d'échanger des messages à celle qui était ta meilleure amie . Tu n'allais pas vraiment bien et tu avais besoin de lui parler car elle seule savait les sentiments que tu avais pour Naïm. Ces sentiments qui te faisaient tant souffrir mais que pourtant tu ne voulais pas perdre. Tu reposa ton téléphone sur ton lit et te laissas tomber sur celui-ci en soupirant. tes colocataires étaient tous en vadrouille et pour la première fois cela te faisais le plus grand bien. L'appartement était calme et tu pouvais recevoir sans aucun soucis. Tu décidas enfin de te lever pour te préparer même si elle avait l'habitude de te voir en pygama tu ne pouvais pas la recevoir en t-shirt troué et short appartement à ton colocataire. Tu te traînas jusqu’à la douche ou tu laissas l'eau doucement couler sur ton corps pour te changer les idées. Te voilà enfin tout propre et tu envilas un simple short en jeans avec un débardeur blanc. Tu n'avais pas spécialement envie d'en faire des tonnes surtout que tu n'allais pas sortir. Tu arrangeas tes cheveux quand tu entendis la sonnette de chez toi. Tu affichas un grand sourire et rigolas quand ta meilleure amie parla. Tu ouvris doucement la porte et lui sauta malgré les pizzas dans les bras et tu l'embrassas doucement sur les joues et tu la laissas entrer "Tu sais que je t'aime d'être venue aussi vite ?". Tu lui pris les pizzas pour les poser dans le salons et te dirigeas vers la cuisine pour prendre des verres et des couverts. "Tu veux quoi à boire?". Tu passas ta main dans les cheveux, tu étais ravis de pouvoir lui parler ce soir tu en avais besoin
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: panser les blessures du coeur (CHUCK)   Jeu 7 Juil - 20:49


L'odeur alléchantes des pizzas était entrain de réveiller le lion qui dormait dans ton estomac et si Chuck n'ouvrait pas rapidement la porte, t'étais vraiment capable de mordre dans l'une des deux pizzas. T'avais quasiment rien avalé de la journée et c'était maintenant que tu le remarquais. Heureusement pour toi, ta meilleure amie ouvre rapidement la porte et malgré les deux cartons fumant, elle réussit à te sauter dessus pour plaquer ses lèvres sur tes deux joues. Tu ne réussis même pas à réfléchir à comment il fallait que tu tiennes les cartons pour que le contenue ne s'écrase pas sur le sol. Je sais, je sais... Je suis la meilleure de chez meilleure. T'éclatais de rire pendant que tu pénétrais dans son appartement pour te laisser tomber sur son canapé, bien en face des pizzas. Et oui, c'était comme ça quand tu avais faim, il fallait que tu manges et rapidement. Tu réfléchis quelques instants à sa question. Bha, prends ce que tu as, je suis pas difficile et tu le sais bien. Tu savais exactement de quoi voulait te parler chuck, vu que dans la bande, t'étais la seule au courant de ce qui se passait entre son frère et elle. Ce n'était pas la première fois qu'elle avait besoin de se confier et ton amie savait que tu serais toujours là en cas de besoin. Tu l'observais revenir de la cuisine avec tout ce qu'il vous fallait pour manger et boire. Bon alors, qu'est-ce qui se passe dans ce petit coeur tout tendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: panser les blessures du coeur (CHUCK)   Jeu 7 Juil - 23:21

Heureusement que dans ta vie, tu avais ta petite bande d'amis et surtout ta meilleure amie sans elle tu serais sans doute au fond du trou. Tu posas tout sur la petite table devant ton fauteuil , enfin le fauteuil qu'avais récupéré un de tes colocataires dans la rue. Tu le trouvais vraiment très beau et surtout très confortable. Tu te laissas tomber sur le canapé en poussant un long soupir. Tu lui servis de la boisson et la regardas entrain de loucher devant les pizzas et tu éclatas de rire "Comment tu fais pour être aussi mince ? mais en mangeant autant que ca ? je te jures tu rends toute les femmes jalouses". Tu la regardas avec de gros yeux et pris une part de pizza et en croqua un bout bien-sûr tu pris celle aux quatre fromages ne mangeant pas de viande. Tu savourais vraiment ta part, cela te faisais le plus grand bien même si tu t'avais juré de ne plus en manger "Je peux te poser une question ? je veux dire tu réponds vraiment sincèrement même si cela me fais mal ? . Tu te mis en tailleur sur le canapé et regardas ta meilleure amie dans les yeux pendants que celle-ci mangeait tranquillement sa pizza "Voilà , tu penses quoi de Naïm vraiment la verité , je suis prête à tout entendre ". Tout c'était pas vrai mais voilà tu voulais en savoir plus pour voir ce que les gens pensaient de lui.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: panser les blessures du coeur (CHUCK)   Ven 8 Juil - 12:28


Cela faisait plusieurs jours que tu n'avais pas vu Chuck et t'étais donc heureuse de passer la soirée en sa compagnie et en compagnie d'excellentes pizzas. Ce n'était pas vraiment diététique, tu en avais pleinement conscience mais avec le métier que tu faisais, tu pouvais te le permettre. Tu bougeais bien assez pour éliminer toutes les calories que tu mangeais. En l'entendant te dire que tu rendais jalouse toutes les demoiselles de la ville, tu éclatais de rire tout en haussant les épaules. Franchement je sais pas comment je fais. C'est peut-être parce que je pratique de la danse tous les jours que j'arrive à ne pas ressembler à une baleine. Rapidement tu plongeas ta main sur la pizza déjà entamé, pour croquer dans une part de quatre fromages. Tu te demandais un peu pourquoi elle avait envie de parler de Naïm et tu te demandais également ce qui avait pu se passer pour avoir besoin d'en parler. Tu l'observais tranquillement, attendant une réponse de sa part, vu que tu venais de lui demander ce qui n'allais pas. T'avais pas souvenir que quelque chose clochait entre eux, enfin pas plus que d'habitude. A sa question, t'arquais un sourcil, tout en finissant ta bouche. Tu t'attendais pas vraiment à ça. Tu sais bien que je dis toujours la vérité avec toi. Alors dis-moi tout, je suis toute ouïe. Tu redéposais ta pizza sur ton assiette et pendant que tu essuyais tes mains sur une serviette, tu l'écoutais attentivement. La question te surprenait vraiment, c'était la première fois qu'elle te la posait et tu devais avouer que jamais tu t'étais posé la question. Euh... Et bien je pense qu'il est sincère, qu'il ne fera jamais de mal à quelqu'un, du moins intentionnellement. Après, en ce qui te concerne... Je sais pas Chuck. C'est ton frère, même si vous n'avez pas même sang. Vous vous connaissez trop bien je pense pour passer à l'étape suivante. Imagine... Imagine que vous sortiez ensemble et que finalement ça ne marche pas ? Tu arriverais à revenir en arrière ? C'était peut-être dur à entendre, mais c'était pile ce que tu pensais et puis entre amies si on pouvait pas se dire ce qu'on pensait vraiment, cela ne servait à rien de bien s'entendre. Tu déposas lentement une de tes mains sur les siennes et plongeas ton regard dans le sien. T'espérais vraiment qu'elle ne le prenne pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: panser les blessures du coeur (CHUCK)   Sam 9 Juil - 22:51

Il fallait avouer que ta meilleure amie avec un corps de déesse et que même toi souvent tu en était jalouse. Tu croquas de nouveau dans ta pizza. la meilleure bouffe au monde pour toi. C'était rapide et même si c'était calorique quand tu n'allais pas bien cela te redonner souvent le sourire. Tu avais même une bouée pizza! Oui oui une petite  bouée pizza,que tu avais trouvé dans un petit magasin de la ville et tu avais sauté directement dessus. Oui elle avait raison, elle disait toujours la vérité et même si cela pouvait te faire mal. Tu posas tout pour mieux l'écouter. Tu sentis ton cœur se serrer et se briser doucement sous ses mots. Tu savais qu'elle avait totalement raison " Cela fait mal à entendre, je vais pas te le cacher". Tu pris une grande inspiration pour ne pas pleurer devant elle et posas ta main sur la sienne quand elle posa sa main. Tu regardas tes pieds " je ne sais même pas comment expliquer,ce que je ressens pour lui. Il me connait par coeur et moi aussi, je veux dire je me vois pas avec un autre homme. Tu as raison mais....". Non tu ne pouvais pas lui dire qu'il t'avais embrassé la nuit dernière, tu fermas les yeux pour qu'elle n'arrive pas à voir que lui cachais quelque chose  " Je t'aime de me dire la vérité , même si j'ai envie d'en pleurer. Pourquoi je tombe toujours amoureuse d'homme qui ne sont pas pour moi ? tu le sais toi ". Tes exs étaient tous des cons ou des hommes qui n'en valaient pas la peine et aujourd'hui tu tombais amoureuse de ton frère, tu ne voulais vraiment pas trouver un homme parfait. Oui tu adorais te mettre dans des histoires pas possible, tu étais comme ca depuis toujours
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: panser les blessures du coeur (CHUCK)   Dim 10 Juil - 10:37


T'étais toujours franche avec tes amis, parce que pour toi la base de l'amitié, c'était la franchise. Il n'y avait aucune raison de se mentir, sinon cela voulait dire qu'on ne faisait pas confiance aux autres. Tu avais donc dis à Chuck ce que tu pensais réellement de cette drôle de relation, tout en sachant que cela pourrait la blesser. Mais après tout, c'était elle-même qui t'avais demandé d'être sincère. Bien entendu, tu savais que c'était dur à entendre, tu te mettais à sa place et tu te doutais que son petit coeur tendre allait en prendre un coup et pourtant il le fallait. Non que tu veuilles la faire souffrir, bien au contraire, tu voulais la protéger. Tu n'aimais pas voir ta meilleure amie souffrir à cause des garçons. Ta main sur la sienne, tu la lui serrais légèrement pendant qu'elle prenait à son tour la parole. J'imagine bien la relation que vous avez. Et puis, c'est normal que vous vous connaissiez par coeur. Vous avez vécu ensemble longtemps, vous avez partagez beaucoup de choses. T'avais envie de la prendre dans tes bras, la serrer contre toi pour la rassurer. T'avais un peu de mal à comprendre ce qui se passait entre Naïm et elle mais tu l'acceptais et tu faisais tout pour soutenir ton amie, parce que tout ce que tu voulais, c'était son bonheur. Plus tu l'observais et plus tu voyais qu'elle essayais de te cacher quelque chose et vu son regard, c'était en rapport avec lui, tu en aurais mis ta main à couper. Sauf que tu n'allais pas poser de questions, t'allais attendre sagement qu'elle décide de t'en parler. Finalement, tu la pris contre toi et déposas un petit baiser sur ses cheveux alors qu'elle te demandait pourquoi elle tombait jamais sur le bon. C'était une excellente question et malheureusement tu n'avais aucune réponse à lui donner, vu que tu te posais exactement la même question pour toi. Un léger soupir s'échappa d'entre tes lèvres alors que ton menton se déposait au sommet de son crâne. C'est une excellente question ma petite Chuck et malheureusement je n'en sais rien. Tu es certainement trop belle, trop intelligente et cela fait peur aux hommes. Mais crois-moi, tu vas finir par trouver le bon. Tu vas te marier et faire une ribambelles de petit Chuck. Bon, pour le moment tu ne la voyais pas vraiment encore entourée d'enfants, mais qui sait, peut-être que dans quelques années, cette image sera plus nette dans ton esprit. En attendant, je te suggère d'arrêter de trop penser et de t'amuser. Attention, je n'entends pas par là de sauter sur un mec différents chaque soir. Sinon je te tire les oreilles. Mais profite, tu es jeune, le grand amour viendra quand il viendra. Je suis certaine que Cupidon a prévu une belle flèche qu'il cache encore dans sa manche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: panser les blessures du coeur (CHUCK)   

Revenir en haut Aller en bas
 

panser les blessures du coeur (CHUCK)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» Chuck Cigale, Yoka haha.
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
curses of cupidon :: TROISIEME FLÈCHE ◊ la ville de nelson :: Quartier culturel :: Homes-