AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une pizza? ft. Adélie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité

MessageSujet: Une pizza? ft. Adélie   Jeu 7 Juil - 22:14

Le sourire aux lèvres, je rentre du boulot après une grosse journée dans le zoo, à assister la vétérinaire sur des opérations. Je marche dans les rues tranquillement, jusqu’à arriver au quartier commercial, où j’habite avec Adélie. Mes revenus sont plutôt modestes, mais en colocation ça va très bien niveau argent. Je passe chercher des pizzas parce que je crois qu’il n’y a plus grand-chose dans le frigo. J’ai emménagé avec Adélie il y a trois ans. Quand je venais d’arriver à Nelson en fait. J’ai pensé à emménager seule, puis je me suis dit qu’établir des liens sociaux se serait pas mal, et je suis tombée sur cette annonce. On s’est tout de suite super bien entendues, et c’est aussi la même année que j’ai intégrée la bande. On est inséparables, et je suis heureuse d’avoir des amis par ici. En pensant à tout ça je me rends que je suis quasiment arrivée à l’appartement. Je tiens les pizzas d’une main et pousse la porte de l’immeuble de l’autre, puis je prends les escaliers, l’ascenseur est déjà pris. Il est environ 21 heures, j’ai vraiment fini tard aujourd’hui. J’ouvre la porte, Adélie est déjà là. J’apprécie beaucoup la jeune femme, c’est vraiment une amie sur qui je peux compter, et qui peut compter sur moi. J’entre et pose les pizzas sur la table dans la cuisine, puis je lance « Hola ! Comment tu vas ? ». Je baille et pose mon sac à dos, puis enlève mes converse. Avant d’aller voir Adélie et de lui passer une pizza, je vais me changer. J’ai assisté la vétérinaire dans plusieurs opérations, et je suis toute sale. Je prends donc une douche et enfile un short ainsi qu’un grand t-shirt, à savoir ma tenue de prédilection quand je suis dans l’appartement. Puis je vais voir Adélie et crie « Pizza !!! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: Une pizza? ft. Adélie   Jeu 7 Juil - 23:18


T'étais rentrée depuis un peu plus d'une heure et Lana n'était toujours pas là, ce qui ne t'inquiétait pas plus que ça, parce que ce n'était pas la première fois en trois ans que tu arrivais avant elle. Son boulot lui prenait plus de temps que le tien et pourtant vous arriviez à vous faire des soirées régulièrement, surtout que tu adorais écouter ses histoires avec les animaux. T'étais admirative du travail que ton amie faisait, parce que tu te connaissais assez pour savoir que tu n'aurais jamais eu assez de patience pour faire un tel métier. Vu que tu étais toute seule dans l'appartement, t'en profitais pour te prendre une bonne douche, parce que même si tu n'étais que professeur, c'était quand même très fatiguant et tu montrais à chaque fois plusieurs fois le même exercice, surtout aux plus jeunes. Une fois relaxée grâce à l'eau chaude, tu enfilais un bas de jogging et un petit top, rien de mieux pour passer une soirée tranquille chez soi. En attendant que ta chère colocataire rentre de son boulot, tu décides de te mettre devant la télé et de l'attendre pour manger, parce que c'est toujours plus sympathique de manger à deux. Au bout de même pas trente minutes, la porte d'entrée s'ouvrit et rapidement, une bonne odeur de pizza envahit les lieux, ce qui te fis doucement sourire. Ces deniers temps tu abusais un peu sur la mauvaise graisse, mais heureusement que tu faisais un boulot où tu bougeais tout le temps, sinon t'étais certaine que tu ressemblerais déjà à une baleine. Hello toi ! Je vais bien bien... Et de ton côté ? La pizza à peine déposé sur la table devant toi, que tu te penchais pour l'ouvrir et voir à quoi ta chère amie, qui te connaissait très bien l'avait ramené et en voyant une quatre fromages, ton sourire s'agrandit. Elle te connaissait vraiment très bien. Vu que tu étais une gentille colocataire, tu décidais d'attendre la fin de sa douche avant de l'entamer. Tu l'avais attendu jusqu'à maintenant, tu pouvais donc attendre quelques minutes de plus avant de manger. Tu tapotes la place à côté de toi, pendant que ta chère amie laisse échapper un cri de joie au moment où elle rentre dans le salon. Viteuh, j'ai faim et puis je veux tout savoir de ta journée Tu lui fais un grand sourire tout en prenant une première part de pizza.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Une pizza? ft. Adélie   Ven 8 Juil - 12:57

Je réponds à Adélie en arrivant dans la pièce "Oui, ça va super!", puis je souris quand elle me dit qu'elle a faim. Je la comprend, après une grosse journée on a toujours faim, et en plus elle a du rester plus d'une dizaine de minutes avec la pizza sous le nez, sans y toucher. Elle a bien du courage! Je me jette à côté d'elle sur le canapé dans le salon, elle a déjà allumé la télé et me demande comment s'est passée ma journée, tout en mangeant une part de pizza. Je lui raconte quelques petites anecdotes. "Surtout des opérations, et pas mal de sang!" dis-je en riant. "Puis ensuite la routine, nourrir les animaux, aider à leur faire les soins de routine et c'est passé vite malgré tout". Puis je croque dans ma pizza au chorizo et lui demande: "Et ta journée? Pas trop fatigante?"
Adélie donne des cours de danse classique, ce qui est passionnant je trouve. Surtout qu'elle est douée et que transmettre son savoir aux autres doit beaucoup lui plaire, je pense. Je lui fais un grand sourire. J'aime énormément ces soirées tranquilles que l'on a quotidiennement. Bon, la pizza n'est peut être pas la meilleure chose pour ne pas finir énorme, mais on fait toutes les deux beaucoup de sport donc bon, ça compense. Et puis j'adore la pizza au chorizo, et je sais que le coup de coeur d'Adélie est la quatre fromages, autant se faire plaisir de temps en temps!
Aujourd'hui on est jeudi, et demain le week-end commence, ce qui veut dire soirées pour moi. Je suis sûrement un peu trop fêtarde, mais je me dis qu'il faut que je profite de ma jeunesse avant qu'il ne soit trop tard. Même si j'ai pas mal de temps quand même. C'est un peu mon défaut, j'ai un peu peur de vieillir je pense; ou peur de ne plus pouvoir m'amuser librement. Enfin bon, j'ai le temps. Je glisse à ma colocataire juste après ma question sur sa journée "Tu sors ce week-end toi?"
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: Une pizza? ft. Adélie   Ven 8 Juil - 16:58


Tu devais avouer que tu avais hâte de croquer dans une part de pizza, parce que tu n'avais plus rien mangé depuis midi et que ton ventre commençait de crier famine. Faut dire que donner des cours de danses ça ouvre l'appétit et que tu avais oublié de prendre de quoi grignoter pour les quatre heures. Heureusement, ta colocataire prit rapidement sa douche et se retrouva bien vite installée à côté de toi pour commencer de manger. Comme à chaque fois, tu lui demandais comment c'était passé sa journée. Elle faisait un métier tellement passionnant, que tu voulais toujours tout savoir. Oh, rien de grave pour les opérations j'espère... Et heureusement que j'ai l'estomac bien accroché hein, parce que je te rappelle que certaines personnes ne supportent pas le mot sang, surtout quand ils mangent. Tu éclates de rire avant de croquer à pleine dents dans ta part de pizzas aux quatre fromages. C'était ça de connaître par cœur les personnes avec qui ont vit, on sait ce dont ils ont envie avant même que tu le sache toi-même. Fatigante comme tous les jours. Mais je n'ai pas eu les plus petits, la plupart étaient absent, donc j'ai annulé le cours. Ta première tranche fut rapidement engloutie et tu attendis quand même quelques instants avant d'en prendre une seconde, parce que tu ne voulais pas passer pour une gloutonne. Tu en repris une seconde, au moment où Lana te demandais si tu comptais sortir ce weekend, parce que oui, c'était déjà jeudi, même si tu avais totalement zappé. Toi et les jours de la semaine, ça faisait deux, surtout une fois que tu rentrais chez toi et que tu te déconnectais de tout. Tu réfléchis donc quelques instants, parce que tu n'y a pas du tout réfléchis. Franchement ? Aucune idée, ça dépendra de ce qu'à prévu la bande et dans quel état je finis mon dernier cours demain. Et toi, je te pose même pas la question, parce que vu ton regard, tu comptes bien sortir jusqu'au bout de la nuit. Entre vous deux, c'était certainement Lana la plus fêtarde mais tu te laissais facilement entrainer par la demoiselle quand elle te demandait de sortir avec elle. Bon, tu devais avouer que certaine fois tu avais de la peine à la suivre et tu te demandais bien où elle allait puiser toute cette énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Une pizza? ft. Adélie   Dim 10 Juil - 12:36

Je souris, et réponds à Adélie: "Non, ce n'était rien de trop grave, à part un tigre qu'il a fallu sauver d'une tumeur, mais tout s'est bien passé et il n'y a pas eu de complications, il s'est réveillé peu après et il se remet très bien". Je m'arrête avant de partir sur un siècle d'explications. Je suis heureuse de faire ce boulot, ce qui est étonnant vu comment je ne suis pas très sérieuse dans la vie. C'est un peu une ancre de stabilité pour moi, et voir des animaux sauvages me fait toujours autant plaisir au fur et à mesure des jours que je passe auprès d'eux. Je ris avec elle lorsque la conversation se cible sur les personnes sensibles au sang et à tout ce qui tourne autour "heureusement que le sang ne te coupe pas l'appétit, parce qu'une pizza ne mérite pas d'être gâchée!" lançais-je sur le ton de la plaisanterie.
Puis on se met à parler de la danse, qu'Adélie enseigne. C'est vrai que ça ne doit pas être de tout repos, ça doit même être carrément épuisant. Même si c'est sa passion, ça ne doit pas être facile tous les jours. Mais aujourd'hui, elle me dit que le cours des plus petits à été annulé en raison de leur petit nombre. Je souris "c'est déjà ça de gagner, ça doit être particulièrement épuisant mentalement le cours des plus petits non?" Je l'admire, je n'aurais certainement pas assez de patience pour gérer un groupe d'enfants. Il faut quand même être fort pour faire ça.
Je finis ma part et enchaîne presque de suite avec la deuxième, au risque de passer pour une morfale, mais Adélie me connaît bien, elle n'y fait plus attention, enfin je l'espère.
Puis les soirées, ce qui me fait incroyablement du bien, ce qui ferait lâcher prise à n'importe qui. Je ne fait jamais rien d'autre de mes nuits les week-end. Je ne sais pas comment je tiens jusqu'au petit matin, enfin il y a des petites choses qui aident mais tout ça n'est pas très légal. Adélie ne peut pas tout le temps sortir, et cela se comprend. Danser toute la nuit après avoir fait donné des cours de danse toute la journée, ce n'est pas le plus simple. Mais elle m'accompagne tout de même assez souvent, et on s'amuse vraiment bien. Je souris et lui réponds "oui, tu as vu juste, je ne vais pas changer mes habitudes! Par contre je ne sais pas encore où je vais aller", dis-je en riant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: Une pizza? ft. Adélie   Dim 10 Juil - 13:14


T'adorais écouter les histoires de Lana, t'avais un peu l'impression d'être dans un conte, parce que ce n'était pas donné à tout le monde de travailler avec des animaux et surtout des animaux sauvages. Il y a des jours où je l'enviais, parce que les voir à travers des barreaux ou une vitre, ce n'était pas du tout pareil que de pouvoir les toucher. Mais bon, je savais que ce métier n'était pas du tout fait pour moi et je me contentais donc de l'écouter me raconter ses histoires. J'avais l'impression d'avoir les yeux remplis d'étoiles, telle une petite fille devant son idole, pendant qu'elle me racontait ses anecdotes. Oh cool alors ! Vraiment t'as de la chance de travailler là-bas. Beaucoup d'enfants doivent t'envier. Et il n'y avait pas que les enfants, t'en étais certaine. Certains adultes devaient également e dire que Lana avait de la chance d'avoir trouver ce travail, même s'ils ne le diront jamais à haute voix. La conversation partit rapidement sur le sang et les pizzas, ce qui te fit éclater de rire. Peu de personnes arrivaient à comprendre comment vous pouviez manger et parler de certaines choses et cela te faisait encore plus rire. Si c'est pas moi qui les mangerais, je ne me fais pas de soucis que tu les mangerais toi. Vous étiez deux gourmandes et ensemble, vous pourriez manger une tonne de sucrerie, tellement vous aimiez ça. Heureusement que tu bougeais tout le temps, parce qu'avec Lana comme colocataire, tu ressemblerais déjà à une énorme baleine. Alors que vous attaquiez toutes les deux votre seconde tranche de pizza, la conversation partit sur les occupations du weekends. T'étais tellement pas dans le jour présent, que tu avais totalement zappé que le moment de sortir s'amuser était déjà arrivé.Heureusement que ta chère colocataire était là pour remettre tes pendules à l'heure, sinon tu aurais certainement zappé. Oh je ne me fais pas de soucis, tu trouveras bien un endroit branché pour t'éclater. Et si vraiment... Pourquoi pas faire quelque chose à la maison avec la bande ? ça fait un moment qu'on c'est pas tous réunis pour s'amuser. Vous aviez tellement des horaires différents, que tous vous retrouver devenait de plus en plus difficile. Se voir séparément était beaucoup plus simple tout le monde l'admettait mais toi, ça te manquait un peu vos soirées où tout dégénérait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Une pizza? ft. Adélie   Mer 13 Juil - 14:04

Je ris "Oui, ils m'envient surement quand j'aide avec les tigres ou encore les lions, mais il suffit que je vienne nourrir les animaux avec de la viande crue ou des pauvres petites souris mortes, et ils prennent vite peur!" C'est vrai que cela peut choquer certains, même un grand nombre de personnes, mais si on passe par-dessus cette réalité, on peut vraiment dire que ce métier est super! La pizza me nargue, je croque dedans sans hésite un instant, puis Adélie lance une remarque sur ma gourmandise, qui ne manque pas de me faire rire. Je suis vraiment une grosse morfale, mais bon, je ne suis pas la seule. C'est dangereux de faire habiter deux personnes gourmandes ensemble, ça peut vite dégénérer, mais le sport est là pour nous aider. "Bah, tu es comme moi après tout, on est solidaires!" Puis la discussion part sur ce week-end, et Adélie a raison, je me trouverais à coup sur un endroit sympa, Nelson regorge d'endroits plus fous les uns que les autres, si l'on sait où les trouver. Pour ça, on peut me faire confiance, j'ai le flair pour trouver des boîtes de nuit à plusieurs kilomètres à la ronde. Cependant Adélie propose quelque chose de très intéressant, une fête avec la bande au complet. Je hoche la tête, un sourire malicieux sur mes lèvres. Ce serait super, parce qu’il est vrai qu’on ne se voit pas si souvent que ça tous ensemble. D’ordinaire, on se voit plutôt séparément, parce qu’avec tous nos métiers différents, les horaires qui varient, se rencontrer tous ensemble est quelque chose de plutôt compliqué à réaliser. Alors une bonne fête ici, un week-end, serait en effet quelque chose de vraiment sympa. En tout, on est un peu moins d’une dizaine, il y a notamment Chuck, la meilleure amie d’Adélie et Poppée, ma meilleure amie. Je les vois souvent, mais avec tout les autres, se sera encore mieux. Toute excitée , je réponds « Ma petite Adélie, même après une grosse journée de boulot, tu sors encore des idées de génie, je vais t’appeler Einstein ! » dis-je, hilare. Puis je me reprends, plus sérieuse « non mais franchement je suis d’accord à 2000% , ça va être super et ça va me faire vraiment plaisir de voir tout le monde ! » Bon, c’est dans pas longtemps, mais comme on est des supers coloc’, on peut réagir vite et tout préparer en quelques heures, ce point ne m’inquiète pas du tout, on va vraiment s’amuser ! Les soirées complètement folles comme celles que l'on faisait n'arrivent pas tous les week-ends!
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une pizza? ft. Adélie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une pizza? ft. Adélie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» pizza
» Apocalypse Pizza Vidéo
» Une pizza pour deux ? [Mickaël]
» Pizzeria Italia (Esbly) fermée jusqu'au 3.9.11
» Shuang Liao - Mafieux - [Zhua Lei]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
curses of cupidon :: TROISIEME FLÈCHE ◊ la ville de nelson :: Quartier commercial :: Homes-