AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (CALS) « bleu comète, des hématomes »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

(MESSAGES) : 118 (INSCRIPTION) : 07/07/2016

(METIER) : dans l'illégalité, ou bien au milieu du chao, sur un ring.
(HABITATION) : (officiellement boxeur) T'enchaînes les coups, évites les plus dangereux et cogne encore et encore sous les acclamations. T'es un sportif, un boxeur professionnel qui enchaîne aussi bien les rings illégaux que les concours sportifs. Et comme-ci l'adrénaline n'était pas suffisamment forte, tu traînes dans des affaires louches, tu côtois les mauvais quartiers.


MessageSujet: (CALS) « bleu comète, des hématomes »    Sam 9 Juil - 18:42

« bleu comète, des hématomes »
Neels
feat.
Caïn


 

 



 

 

Illud autem non dubitatur quod cum esset aliquando virtutum omnium domicilium Roma, ingenuos advenas plerique nobilium, ut Homerici bacarum suavitate Lotophagi, humanitatis multiformibus officiis retentabant.  Δ Lorem Ipsum



Petit pantin désarticulé, tu erres jusqu'à ton domicile. T'es beau, à moitié défiguré par les coups enchaînés, à moitié ensanglanté. Tu ressemblerais presque à l'un de ces tableaux abstraits signé par le grand Picasso. Et de là, t'entrevois déjà les réprimandes de Naïm. Il t'avait prévenu, avait juré contre toi en t'expliquant maintes et maintes fois que ce combat serait de mauvaise augure. Et toi, idiot que tu es, t'as préféré n'en faire qu'à ta tête. Résultat, t'es là à traîner tes pieds sur le goudron, ton arcade enflée par les dégât et les traits de ton visage qui se plissent de douleur à chacun de tes pas. T'as sous-estimer ta fatigue de ces derniers-jours, et face au couteau de ton adversaire tu n'as pas eu d'autres choix que de puiser au sein de tes propres réserves. Les coups se sont enchaînés, et la vivacité de l'instant t'as conduis à l'épuisement soudain de ton corps. La défaite est-elle qu'elle te laisse un petit arrière goût amer dans le fond de ta bouche. A force de s'habituer aux victoires, les défaites en deviennent bien plus vicieuses. Tu tombes de haut, et aujourd'hui probablement un peu plus que la fois dernière. Alors, t'as refusé qu'ils appellent Neels, ou bien même un membre de ta bande. T'as préféré repartir seul, sans faire de vague. Une histoire d'égo, un besoin de laisser les ravages de ce combat derrière toi. Une manière comme une autre d'estomper l'ampleur de ce combat. Et même s'ils se douteront de quelque chose, il suffira de larguer un mensonge. Un assortiment de petites phrases déjà toutes faîtes destiné à tromper tes propres amis. L'égo amène à de vilaines petites choses. Alors, quand tu pénètres enfin chez toi, tu sais déjà que tu ne ressortiras probablement plus avant une bonne semaine. De nombreux jours destinés à réduire les dégâts physiques accumulés lors de ce combat. Et peut-être que l'ampleur de ce combat s'éternisera à l'abri des commérages. Sans même jeter un coup d'oeil aux véritables dégâts, tu te contentes alors vulgairement de t’avachir un instant sur le canapé. Un besoin, le résultat même d'un acharnement lors du combat et d'un épuisement quasi-total. Et là, le corps parfaitement stoïque, tu ressens encore le moindre tiraillement. De jolies failles égarées ici et là par ce fameux couteau. Des coupures, qui malgré la douleur ne t'amèneront pas à rejoindre une nouvelle fois les urgences de la ville.  
© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(CALS) « bleu comète, des hématomes »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le "Carré Bleu"
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» SPA l'étang bleu
» Bleu présentation[Mise à jour]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
curses of cupidon :: TROISIEME FLÈCHE ◊ la ville de nelson :: Quartier social :: Homes-