AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

(MESSAGES) : 6 (INSCRIPTION) : 18/08/2016

(METIER) : Infirmière
(HABITATION) : Uc


MessageSujet: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   Jeu 18 Aoû - 16:40

ASPEN SOPHIE HILLS
petite citation toute mignonne

Bonjour petit(e) gourmand(e) en herbe. Je m'appelle Aspen Hills et je suis fier/fière de le porter... Ou pas ! Je suis né(e) le 10 Avril à Boston, Amerique. J'ai donc actuellement 27 ans, je ne les fais pas, avouez, parce qu'on me demande encore souvent ma carte d'identité à la caisse des supermarchés. Je suis Hétérosexuelle et actuellement célibataire, c'est chouette la vie, non ? Côté monnaie, on peut dire que je m'en sort pas trop mal et ça faudra vous y faire, parce que je ne peux pas réellement le changer. Si je suis dans cette petite ville bien tranquille, c'est parce que j'y travaille en tant qu'infirmière . En plus, on me confond bien souvent avec Emma Stone et je préviens directement que je signe plus les autographes. Sinon, j'ai bien envie de me retrouver dans le groupe des Friendzone.

ça ou ça
✜ La fidélité c'est important pour toi ? Je  5
✜ Célibataire, tu rentres souvent seul(e) ? 5
✜ Les fantasmes, c'est important pour toi ? 1
✜ La cigarette et l'alcool en soirée ? 3
✜ T'y crois toi à cette histoire de Cupidon ? 2
✜La bouffe macdo, c'est une nourriture que tu manges souvent ? 3
✜ Tu penses voyager dans le futur ? 1
✜ Un chien, une maison avec une barrière blanche, c'est un de tes rêves ?  5
✜ Ta première fois, t'en garde un bon souvenir ? 5
✜ Tu sors tous les weekend ? 3
✜ Tu souhaites avoir des enfants ? 5
✜ Tu portes de l'importance aux sous-vêtements ? 4
✜ Quel souvenir garde tu de ton premier baiser ? 5
✜ Es tu déjà tombé amoureux ? 1
✜ Jusqu'où pourrais tu aller par amour ? 4
✜ Te vois tu quitter Nelson pour suivre ta moitié ? 5
✜ Avoir des enfants, est ce ce obligé pour réussir sa vie selon toi ? 4
✜ Les sites de rencontres tu leur fait confiance ? 1 à 5
petit plus
✜ Le plat que tu détestes : épinard.
✜ Ta boisson alcoolisée préférée :  Vodka.
✜ Ta relation avec tes amis en trois mot : amusant, décontracté & protection.
✜ Les langues que tu aimerais parler : Ça n'as pas vraiment d'intérêt pour moi.
✜ Qu'est-ce que tu emporterais sur une île déserte : Une barque.
✜ Ta plus grande peur : Les clowns.
✜ Ton plus grand regret  : D'avoir fuit au lieu de me battre.
✜ Ta plus grande fierté : D'avoir réussit et d'être la ou je suis seule, sans aide.
✜ Tes passions : Le cheval, la guitare et la course a pied.  
✜ Comment c'est passé ton adolescence : Je préfère ne pas en parler.
✜ Le plat que tu réussis le mieux quand tu cuisines : Je dirais pratiquement tous.  
✜ T'espère rester marié longtemps si cela arrive ? : Jusqu’à la fin de ma vie.
✜ Quelle serait la liste des cinq célébrités avec qui tu aimerais coucher ? : Chris Evans, Tyler Hoechlin, Chris Hemsworth & Jensen Ackles.
✜ Qu'est ce que tu recherches en premier chez un partenaire ? : Sa sincérité.
✜  Cite nous trois tues l'amour ? : Les chaussettes avec des tongs, se curé le nez & les vieux caleçons parachute.
✜ Ton premier amour ? : William Blake.
✜ Tatouages ou Piercings? : Deux tatouages, un a la cheville droite & un sur les côtes, coter gauche.


PSEUDO ✜ Gwen. PRÉNOM ✜ Gwendoline AGE ✜ 26 ans. PAYS/RÉGION ✜ France, Pays de la loire. CONNEXION ✜ 4/7. SCÉNARIO/INVENTÉ ✜ Inventé. COMMENT ES-TU ARRIVÉ(E) ICI ✜ Partenariat. QU'EN PENSES-TU ✜ J'adore sinon je ne serais pas là. . DERNIER MOT ✜ ici.
Code:
✜ [color=firebrick]Jenna Dewan[/color] →  Aspen S. Hills


Dernière édition par Aspen S. Hills le Mar 30 Aoû - 23:19, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 6 (INSCRIPTION) : 18/08/2016

(METIER) : Infirmière
(HABITATION) : Uc


MessageSujet: Re: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   Jeu 18 Aoû - 16:40

UN JOUR, UNE HISTOIRE
petite citation toute mignonne

"Tu n'es qu'une garce!" Ses mots attirent mon attention, ça vient du bureau de papa. "Qui est ce type?" Papa est furieux, maman baisse la tête. Il tient un papier de l'hôpital dans sa main. Ils se disputent parce que je suis tombée? Parce que j'ai dû avoir du nouveau sang? Je ne comprends pas. " Quand comptais-tu me le dire?" Papa est toujours en colère, il crie encore et encore. Maman pleure. J'entre dans le bureau, je veux pas que maman soit triste. Papa me regarde, je ne connais pas ce regard-là. Il est froid. Je sens qu'il se passe quelque chose, mais je suis trop petite pour comprendre. "J'appelle mon avocat, avec un adultère, tu n'auras pas un rond!" Maman redresse la tête, elle se lève et m'attrape par la main. Papa ne m'a pas regardé, je pleure. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que la situation est triste. Papa est devenu méchant et maman est devenue glaciale. Le soir on a dormi à l'hôtel. Où est ma chambre? Maman m'a dit qu'on ne retournerait jamais là-bas. Elle disait que c'était de ma faute, que je n'avais pas écoutée, que j'aurais dû lui assurer un avenir.

Maman est partie. Elle m'a laissé avec ses enfants et cette dame. Elle va certainement revenir. Je vais l'attendre sagement. Deux jours se sont écoulées. Maman n'est pas revenue. Je sais qu'elle ne reviendra pas. Je ne l'ai pas écouté, je suis monté dans l'arbre, je suis tombée. J'ai été a l'hôpital. Papa et maman en sont très fâchés. J'ai envie de pleurer, mais aucune larme et aucun son ne s'échappent. Le temps défile, toujours pas de maman ni de papa. Je suis toute seule. Des gens viennent parfois, certains emmènent des enfants avec eux. Ils disent qu'ils vont être heureux avec eux, ce sont des papas et des mamans qui veulent un enfant. Je suis l'une d'entre eux. J'attends qu'un papa et une maman veuillent de moi. Cela faisait déjà quatre ans que j'attendais mon tour. Veronica s'occupait de moi, elle était toujours gentille avec moi. Depuis mon arrivée, elle était la seule à être douce et souriante avec moi. Elle était la seule. On ne m'a finalement jamais adopté. J'ai traversé les foyers, les maisons d'accueil durant toute mon enfance. Je n'ai jamais revu Veronica. Elle me manque. La scolarité a été difficile pour moi je changeais sans cesse d'établissements. Je ne comprenais pas.

On m'a laissé dans une maison, deux garçons étaient là, eux non plus ce n'était pas leurs vraies maisons, ils étaient comme moi, comme la plupart des autres enfants que je connaissais. J'étais intimidé, je ne connaissais pas cet homme, ni cette femme qui n'allait à présent s'occuper de moi. Le plus grand des garçons allait déjà au lycée, il était gentil, il s'appelait Nate. Il disait que lui aussi il avait eu peur, mais qu'il ne fallait pas, ses gens étaient gentils. Il me protégeait de l'autre garçon, Brandon. Il avait le même âge que moi. La nouvelle maman était souriante et aimait discuter avec moi. Elle riait quand je lui montrais mes six doigts de mes mains quand elle me demandait mon âge. Je ne parlais pas beaucoup. Je ne parlais plus vraiment depuis que maman est partie. Mon nouveau papa était calme, il mettait des bateaux dans des bouteilles, j'aimais bien le regarder faire, c'était curieux. J'aime bien ma nouvelle école, au moins je vais rester plus longtemps dans celle-ci. Je n'ai pas beaucoup d'amis, ce n'est pas grave. J'aime bien être seule, au moins je sais qu'on ne m'abandonnera pas, s'il n'y a plus personne à le faire.

La neige tombe sur le sol, je suis devant la fenêtre à admirer ce beau paysage. Nate rentrait de l'université pour passer les fêtes de fin d'année avec nous. Il m'a manqué. brandon est toujours aussi méchant, c'est dans sa nature je crois, où il ne sait pas se défendre autrement. Au lycée, il n'est pas très sympa, il me traite comme une débile. Il est jaloux. Je suis plus douée que lui, j'ai de très bons résultats. Il n'arrête pas de me provoquer à propos de William. Il est gentil, drôle et très beau aussi. Je suis amoureuse, enfin je crois. Je croyais qu'il ne me voyait pas, mais il m'a parlé aujourd'hui, cela fait un an que je l'admire en secret et aujourd'hui on a discuté. C'est idiot, toutes mes copines ont eu des tas de copains, elles disent qu'ont dix-sept ans c'est normal et que je rate plein de choses. Quand je les vois à la fin de chacune de leurs relations, la seule chose que je rate c'est d'avoir le cœur brisé.

Ma nouvelle maman, Doria, est venue me voir aujourd'hui, elle avait l'air étrange, elle ne souriait pas comme d'habitude. Elle est venue m'annoncer qu'elle avait quelque chose à me donner. C'était les informations concernant ma famille, ma mère. Elles les avaient eu à mon arrivée, mais elle voulait attendre que je sois prête à les avoir en mains. J'ai compris ce qu'elle voulait dire. J'ai attendu son départ pour ouvrir enveloppe. Ma mère était une femme issue d'une famille pauvre, très pauvre. Elle se mariait avec cet homme que j'appelais papa, je sais aujourd'hui que ce n'était pas lui mon vrai père. Je suis née d'un adultère. Elle m'a abandonné, laisser seule, car ce dernier avait découvert que je n'étais pas sa fille biologique. Il m'a abandonné lui aussi, je n'y étais pour rien pourtant, mais je n'étais pas sa fille. Ma mère était ce qu'on appelle une femme a homme riche. Je ne lui servais plus à rien.

Au bout de quelques mois de sortie avec William, il m'a enfin embrassé. je n'aurais jamais osé le faire en première. Mon premier baiser. C'était merveilleux, magique. Il est mon premier petit ami, il faut dire que je n'en avais encore jamais trouvé un à mon goût jusqu'à présent. Je suis amoureuse, c'est certain. Nate est reparti a l'université, il va bientôt passer son diplôme pour être chirurgien, je suis fière de lui. Max, mon nouveau père, m'a appris la technique pour faire entrer ses bateaux miniatures dans les bouteilles. c'est très difficile et il faut être patient. C'est peut-être dépasser, mais j'aime bien, ça me détend. J'ai commencé les cours de combat, j'avais envie d'apprendre à me défendre, je m'en sors pas trop mal pour une débutante. Je n'arrive cependant pas oublier cet abandon cruel. Ça me hante. William ne le sait pas, je n'en parle jamais. Nate n'a pas été abandonner, il a été retirer de sa famille, ses parents buvaient beaucoup trop pour s'occuper de lui. Brandon lui, ses parents sont morts d'un accident de voiture quand il n'avait que six mois. Ils ont tous deux été amener ici quelques jours plus tard et ne sont jamais reparti.

Maman est revenue, enfin Agatha, je ne l'appelle plus maman, ce n'est pas une mère. Elle est de nouveau riche, elle est venue me voir, elle m'a annoncé que j'avais une soeur. Elle m'avait abandonnée sans aucun remords et elle revient me dire qu'elle "avait mis au monde un autre enfant? J'ai éclaté, elle veut me récupérer. Doria me dit qu'elle a le droit. Je ne veux pas, je refuse. J'ai une vie maintenant, un petit ami que j'aime. Nous l'avons fait, j'ai passé la plus belle nuit de ma vie dans ses bras. Je me suis offert à lui en toute confiance. Il a été doux, affectueux et si sincère. Il est unique.

Maman a obtenu ma garde, je refuse. Je ne peux pas, mais la loi c'est la loi. Doria et Max ont le cœur brisé. Moi aussi. Je dois partir. Je dois m'en aller je ne survivrais pas à une vie avec cette femme. J'ai attendu le milieu de la nuit, j'ai déposé ma lettre d'excuses à ma nouvelle famille, je les aime, mais je ne peux pas partir avec cette femme. J'ai déposé une lettre plus tôt dans la journée, dans le casier de William. Je ne lui ai pas raconté les détails, juste qu'il fallait que je parte, que ma décision était à contre cœur, que je l'aimais et que jamais je ne l'oublierais. J'ai le cœur brisé, mais je m'en vais. J'ai dix-neuf ans, je ne suis pas encore majeur. J'ai dû passer par des moyens illégaux, mais j'ai une carte qui approuve mon âge, du moins celui que je prétend avoir.

Ils m'ont attrapé, deux jours de cavale seulement, j'ai dû repartir chez cette femme. Je suis à bout de forces, désespérée. Ma petite sœur a cinq ans de moins que moi, ma présence la dérange. Elle est hautaine. Elle est comme sa mère avide d'argent et de pouvoir. Agatha est en plein divorce et va perdre beaucoup de sa fortune acquise par son nouvel époux. Elle a besoin d'argent voilà la raison de ma présence, elle veut me marier à un homme riche. Hors de question! Je ne suis pas un objet qu'on vend à la première venue. je dois travailler en attendant ma majorité. J'ai du mal à suivre mes cours, mais je fais avec, je n'ai pas le choix. Je parviens à donner des nouvelles à ma famille. Je suis à des kilomètres d'eux. Ils me manquent tous, même Dorian.

Le jour maudit est arrivé, j'ai rencontré ce type qui deviendra mon époux. Il est tout ce que je déteste, aucun humour, malpoli, hautain, menteur et j'en passe. Je le déteste. Il est hors de question qu'il me touche. Un soir il est entré dans ma chambre, il a voulu coucher avec moi. J'ai dû hurler et me débattre pour qu'il me lâche. J'ai pris une correction, Agatha a assisté à la scène en me hurlant dessus. Je me croyais en pleins Moyen âge. C'est ça la haute bourgeoisie? Je préfère être pauvre! Je me suis enfui de nouveau. Ils ne peuvent rien contre moi je suis majeur. j'ai dû changer de nom, je suis passé d'Augustine Morrison à Aspen Hills. Je suis partie j'ai quitté la ville avec de nouveaux papiers. J'ai bien préparé ma fuite cette-fois-ci.

Je ne passais pas plus d'un an dans la même ville, un an c'était le temps de faire une année, puis je transférais mon dossier dans la ville suivante. Il y a deux ans j'en ai eu assez de courir partout, de ne pas pouvoir m'installer. Finalement, j'ai obtenu mon diplôme et je me suis installé à Nelson, une petite ville charmante, bien loin d'où j'étais auparavant. Depuis un an j'ai commencé en tant qu'infirmière a l’hôpital de Nelson. Je ne parle jamais de mon passer, même pas à mes amis. Sauf une, elle je peux tout lui dire. Mon secret est bien gardé, elle n'en fait jamais allusion. Ne me questionne jamais. Je lui en ai parler une fois, le sujet n'est jamais revenu dans nos conversations. J'ai eu deux petits amis dans cette ville, mais ils ne sont pas William. Je n'arrive pas à me le sortir de la tête, je suis restée deux ans avec lui, les deux plus belles années de ma vie. Je dois oublier à le passer et penser à l'avenir. J'ai tenté de contacter ma famille d'adoption. Max et Doria sont morts dans un accident de voiture. Je n'ai pas retrouver de traces de Dorian et Nate. Je ne sais pas où ils sont. Je n'ai plus qu'à continuer ma route. Nelson est pour moi un nouveau départ. Une nouvelle vie.


Dernière édition par Aspen S. Hills le Jeu 18 Aoû - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 94 (INSCRIPTION) : 03/08/2016

(METIER) : elle se rêve écrivain, mais elle est juste aide ménagère.

MessageSujet: Re: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   Jeu 18 Aoû - 18:49

Emma Stone ange Infirmière en plus. chou
Bienvenue parmi nous keur

_________________

Les gens trouvent que les premières amours sont tendres. Et jamais plus tendres que lorsque ce premier lien se brise... Il y a bien un millier de chansons pop et country à l'appui : des histoires d'imbéciles qui ont eu le coeur brisé. Le fait est que ce premier cœur brisé est toujours le plus douloureux, le plus long à guérir, et celui qui laisse la cicatrice la plus visible. Tendre, vous croyez?— S. KING.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 6 (INSCRIPTION) : 18/08/2016

(METIER) : Infirmière
(HABITATION) : Uc


MessageSujet: Re: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   Jeu 18 Aoû - 20:42

Merci beaucoup Rose.

SOPHIE TURNER !!!! J'adore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 59 (INSCRIPTION) : 05/07/2016

(METIER) : bloggeuse mode, youtubeuse plus récemment + masseuse au centre thermal, pour avoir un salaire régulier.
(HABITATION) : une petite maison dans le quartier commercial.


MessageSujet: Re: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   Jeu 18 Aoû - 21:12

Bienvenue & bon courage pour ta fiche luve

_________________
young, wild and free + I've learned that people will forget what you said, people will forget what you did, but people will never forget how you made them feel. Besoin de toi dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 6 (INSCRIPTION) : 18/08/2016

(METIER) : Infirmière
(HABITATION) : Uc


MessageSujet: Re: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   Jeu 18 Aoû - 21:56

Le vava sublime milou
Merci beaucoup!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   Mar 23 Aoû - 12:36

Super choix d'avatar! kor
bienvenue parmi nous! lama
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 6 (INSCRIPTION) : 18/08/2016

(METIER) : Infirmière
(HABITATION) : Uc


MessageSujet: Re: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   Mar 23 Aoû - 21:10

Merci beaucoup^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aspen Hills, indépendante dans sa solitude.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nuage du Rossignol | « Le rossignol chante mieux dans la solitude des nuits qu'à la fenêtre des rois. »
» [Organisation indépendante]Ordre du Croc Noir.
» Indépendante en manque de rp
» [Entraînement.] Dans la solitude des champs de coton •• atios.
» [Organisation indépendante] Les Paladins du Glorieux Soleil de l'Ultime Défense contre les Maléfiques Forces Obscures pour le Salut de l'Univers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
curses of cupidon :: DEUXIÈME FLÈCHE ◊ pour s'installer :: Coeur en construction-