AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Nobody said it was easy - LEO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

(MESSAGES) : 27 (INSCRIPTION) : 05/07/2016

(METIER) : Barman
(HABITATION) : Underco


MessageSujet: Nobody said it was easy - LEO   Mar 5 Juil - 0:06



nom
Bennett
prénom(s)
Léo
surnom(s)
/
date et lieu de naissance
21 juin 1987
âge
vingt-neuf ans
orientation sexuelle
hétéro-sexuel
origines
néo zélandais
situation maritale
Célibataire
métier
Barman
situation financière
Moyenne
groupe
Friendzone
avatar
Jamie Dornan

Léo Bennett



Je suis né à Nelson. J’y ai toujours vécu. Cette ville, je la connais par cœur, et j’y connais par conséquent, énormément de monde. J’ai eu une enfance merveilleuse. Mes parents très présents l’un comme l’autre pour ma grande sœur et moi-même, nous ont toujours soutenus et encouragés. Ma mère est une femme au foyer  très « mère-poule », sans doute parfois trop, n’a cessé de me couver et de me protéger. Mon père quant à lui, a toujours été un peu froid, surtout avec moi. Il est un avocat de renommée ici, tout le monde le connaît. Il a toujours voulu que je suive sa trace, que je « reprenne le flambeau », c’est pourquoi, j’ai suivi de longues études de droit. J’apprécie le droit, seulement je n’en fais pas une passion. J’ai suivi cette voie surtout pour lui faire plaisir et qu’il éprouve une certaine fierté envers moi. Seulement, chassez le naturel et il revient au galop, c’est bien connu. La fête, les copains, les filles et ma jeunesse ont fait que j’ai laissé tomber mes études du jour au lendemain. Depuis ce jour, mon père ne cesse de me le reprocher, relation quelque peu conflictuelle depuis cela, mais avec le temps, on s’y fait.
Comme tout le monde, j’ai goûté aux plaisirs éphémères, l’alcool, la drogue, les sorties de nuit, les filles. Ce qui a failli me coûter la vie d’ailleurs. J’ai eu un très grave accident de voiture, ce jour-là, j’ai cru que j’étais capable de rouler … Je voyais trouble, il pleuvait des cordes, et je me suis retrouvé sur la voie inverse, j’ai failli heurter une voiture qui arrivait à pleine vitesse avec à l’intérieur, un père de famille et ses deux enfants. En les évitant, je me suis retrouvé dans un fossé. Résultat, un mois dans le coma, j’ai eu beaucoup de chance de m’en sortir. La chose n’a arrangé en rien mes relations avec mon père.

Cet accident a provoqué chez moi comme un déclic. Il était temps d’arrêter les bêtises, de prendre ma vie en main, d’être indépendant et autonome coûte que coûte. D’être quelqu’un.
J’ai enchaîné les petits boulots, j’ai été le larbin de service plus d’une fois, jusqu’à ce que je puisse enfin m’assumer financièrement et pouvoir partir de chez mes parents. J’avais à ce moment-là 25 ans.
Aujourd’hui, je travaille entant que barman. Ce n’est pas ce que mon père aurait espéré pour moi, mais ça me plaît. Je suis amené à rencontrer énormément de gens, tous différents les uns des autres, et je suis à l’aise dans ce que je fais. Je n’ai pas encore rencontré l’amour, j’ai bien essayé une ou deux fois, mais ça n’a jamais été bien brillant. Je suis bien seul, peut-être parce que je ne sais pas réellement ce qu’est, le véritable amour ?


Je m'appelle Kamille et j'ai 22 ans. Vous pouvez donc vous en douter, je suis un une fille. J'ai connu le forum grâce à Bazzart et je le trouve SPLENDIDE. Mon personnage est un inventé.

Code:
✜ [color=firebrick]Jamie Dornan[/color] →  Léo Bennett


Dernière édition par Léo Bennett le Mar 5 Juil - 2:28, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 27 (INSCRIPTION) : 05/07/2016

(METIER) : Barman
(HABITATION) : Underco


MessageSujet: Re: Nobody said it was easy - LEO   Mar 5 Juil - 0:08

✜ La fidélité c'est important pour toi ? Oui, c’est primordial. Mais c’est tellement banalisé aujourd’hui que j’ignore réellement si ça a encore un sens. Aujourd’hui, tout le monde couche avec tout le monde, tout le monde a envie de diversité, d’un peu de folie. A mon sens c’est très important mais j’ai bien peur qu’avec le temps, ça ne soit plus qu’une vieille notion démodée. Mais quand on aime réellement, a-t-on finalement envie d’aller voir ailleurs ? Là est la question, et certainement que l’on est pas fidèle avant tout parce qu’on a pas trouvé son âme-sœur voilà tout.   ✜ Célibataire, tu rentres souvent seul(e) ? Oui. Bien-sûr il arrive que je ne rentre pas seul, je mentirai si j’affirmais le contraire. Mais après tout je suis un homme, que dis-je, je suis un humain. Avec des besoins, des envies. Mais la plupart du temps je rentre seul. Certainement parce que après une nuit de travail, je suis fatigué, et que je n’ai parfois pas la tête à ça. Rentré accompagné c’est rare en ce qui me concerne. Je ne suis pas du genre à ramener chez moi la première venue, je suis assez difficile et je ne couche pas avec n’importe qui. J’ai du respect pour ma personne, mais aussi pour la personne en face. Suis-je compliqué ? Certains vous diront que oui, mais on s’ennuierait dans la vie sans complexité.  ✜ Les fantasmes, c'est important pour toi ? Oui. On a tous des fantasmes, avoués ou inavoués mais tous. C’est important à mon sens car il s’agit-là, de rêver et d’espérer quelque chose. Le tout est de trouver la personne avec qui les réaliser, la personne avec qui on a envie de partager ça. C’est assez intime il est vrai, les gens qui dévoilent leurs fantasmes comme ça, sans pudeur, je ne les comprends pas réellement. Les fantasmes font en sorte de nous rappeler sans doute que nous n’avons pas tout « acquis » en matière de sexe, qu’il reste quelque chose à attendre, et à explorer. Et quoi de plus beau que de découvrir encore et encore ?  ✜ La cigarette et l'alcool en soirée ? Oui mais avec modération. Etant jeune, j’ai déjà beaucoup tâté ces deux terrains, d’ailleurs j’ai même parfois été plus loin que ces petites choses, à mon grand regret, cela ne m’a pas été du tout bénéfique, au contraire. L’alcool aide à se décoincer, à faire des rencontres. L’ivresse est belle lorsqu’elle est modérée. Je suis barman, croyez-moi, j’en ai vu des situations dégénérer, et l’alcool ne rend pas toujours les gens heureux. Je pars du principe que quand on ne sait pas boire, on ne boit pas. C’est radical, mais c’est la stricte vérité. En ce qui concerne la cigarette, elle est surtout là pour se donner un style, l’alcool amène la cigarette et vice-versa, mais en soirée, oui, je consomme ces petites conneries.   ✜ T'y crois toi à cette histoire de Cupidon ?Pas vraiment non. Attention n’allez pas croire que je ne crois pas en l’amour. J’y crois, même si je n’ai jamais eu l’opportunité de réellement le vivre. Je peux même vous dire que je suis très légèrement fleur bleue. Je crois simplement qu’on est supposé rencontrer la bonne personne, au bon moment et pour les bonnes raisons. Ça n’arrive pas comme ça comme un claquement de doigt. Souvent, les filles me reproche de ne pas vouloir aller plus loin avec elles, de vouloir rester au stade d’amis. Beaucoup de filles que je prenais pour des amies (oui car je crois en l’amitié fille/garçon), sont tombées amoureuses de moi – Je dis ça sans prétention bien entendu.- mais, lorsque l’étincelle n’est pas là, comment voulez-vous faire ?   ✜La bouffe macdo, c'est une nourriture que tu manges souvent ? Même si j’en suis pas fier, oui ! C’est facile quand on est encore dans la maison familiale et que maman nous fait de bons petits plats. Mais quand on prend la décision de s’assumer et d’habiter seul et bien il faut faire avec. Moi qui ne sait pas cuisiner pou un sous et habite en ville. La bouffe rapide c’est tellement efficace. T’as faim ? Tu prends ton téléphone, tu commandes et dans le quart d’heure qui suit t’es entrain de manger tranquillement. Bien-sûr, rien de tel qu’un plat fait maison avec amour, je ne dirais jamais le contraire.  Mais la simplicité et la rapidité l’emportent pour le coup, je plaide coupable✜ Tu penses voyager dans le futur ? J’adorerai voyager sans répit. Découvrir des gens différents, des cultures différentes. Apprendre d’autres langues. Si un jour, mes moyens me permettent de voyager, je fonce sans hésiter bien-sûr. Nous disposons d’une seule et unique vie, et il y’a tellement de choses à voir. C’est presque injuste, mais je pense que si l’on se donne les moyens d’arriver à ce que l’on veut vraiment, tout est possible. Alors oui, dans le futur, je voyagerai.  ✜ Un chien, une maison avec une barrière blanche, c'est un de tes rêves ? C’est cliché … Mais qui n’en rêve pas honnêtement ? Une belle femme, de beaux enfants, une tranquillité … Tout le monde a envie de ça ! Mais jusqu’à dire qu’il s’agit de l’un de mes rêves, je ne pense pas non plus. J’ai eu la chance de vivre dans l’un de ses endroits durant toute mon enfance, les apparences sont parfois trompeuses. Croyez-moi, ce n’est pas parce que le lieux est beau et tranquille que tout va pour le mieux. Comme partout.  ✜ Ta première fois, t'en garde un bon souvenir ? Très mauvais à vrai-dire. J’avais 16 ans, et la fille, en avait 17. On s’est rencontré en vacances ; Nous partions tous les ans au même endroit, nous avions une maison. Nos parents étaient devenus bons amis, si bien que nous étions souvent amenés à nous croiser. C’était un soir de fête je m’en souviens. Nous nous sommes éclipsés dans ma chambre tandis que tout le monde dansait en bas. Personne ne soupçonne des gamins de penser à ça, et pourtant … La demoiselle m’avait littéralement sauté dessus. Au final, ma première fois avait été chaotique puisque ni l’un ni l’autre ne savions réellement comment ça fonctionnait – enfin surtout moi.- Deux jours après, elle retournait chez elle et je ne l’ai plus jamais revue. Pour tout vous dire, j’ai presque eu l’impression d’être violé ce soir-là !   ✜ Tu sors tous les weekend ? Mon métier m’y oblige légèrement. Après il y’a une différence entre sortir, et travailler dans le monde de la nuit. Beaucoup de gens pensent qu’il s’agit de la même chose. Mais sachez, jeunes gens, que pendant que vous buvez et que vous vous ridiculisez, moi je vous vois, je vois vos états évolués, et ce n’est parfois pas joli joli. Plus sérieusement, lorsque je peux rester chez moi le week-end, je le fais. J’aime aussi la tranquillité, elle n’a pas de prix.   ✜ Tu souhaites avoir des enfants ? Pour être honnête je n’y ai jamais vraiment songé. Il est vrai que j’ai aujourd’hui 29 ans et qu’il serait temps d’y penser, mais après tout je n’ai pas encore trouvé la bonne personne pour ça. Certainement que quand ceci sera fait, j’en aurais envie, ou non. Tout dépendra de notre couple, de son évolution et nos situations respectives. Ce qui m’importe c’est que si ça doit arriver, avant tout, faire les choses bien. Pas dans la précipitation etc. Mais malheureusement, personne n’est à l’abris d’un accident.   ✜ Tu portes de l'importance aux sous-vêtements ? Hmm oui. Ils reflètent à mon sens, la personnalité de la femme. C’est très intime les sous-vêtements. Soit il n’y a que nous qui les voyons, soit vous choisissez de les montrer à quelqu’un. Dans ce cas, vous voyez tout de suite si la situation était prévue. Si les sous-vêtements sont accordés, la jeune femme avait une idée de la tournure de la soirée, ou alors avait simplement décidé d’être prévoyante. Soit la tournure de la soirée n’a en aucun cas été préméditée et à ce moment-là, vous remarquerez que ses sous-vêtements sont dépareillés. Après ça, c’est ce qui se passe dans ma tête. Et c’est ce que j’ai pu relevé au long de mon –petit- parcours de Don Juan râté.   ✜ Quel souvenir garde tu de ton premier baiser ? Bon après, les petits bisous dans la cour de récréation en maternelle, je ne vais pas considérer ça comme un premier baiser. Mais j’en garde un bon souvenir. C’était avec ma première petite-amie, nous avions 15 ans tous les deux, et nous sommes restés ensembles deux mois consécutifs. Nous étions « amoureux » l’un de l’autre, même si à cet âge-là, on ignore tout de l’amour. J’avais eu des papillons dans le ventre, une angoisse folle et presque incontrôlable, mais ça avait été un très grand moment, que je n’oublierai peut-être jamais d’ailleurs.  ✜ Es tu déjà tombé amoureux ? Vous savez, quelqu’un étant déjà tombé amoureux vous répondrez du tac o tac « OUI », mais moi j’hésite à cet instant alors non. Vous savez, on parle beaucoup de l’amour, partout, dans les films, livres, dans les magasines, et même dans notre entourage. Si bien, que même les personnes n’ayant jamais connu cela, arrivent à s’en faire une certaine idée. Le cœur qui bat vite, les papillons dans le ventre, la peur de le/la perdre. La jalousie maladive … Tout ça, moi je ne l’ai jamais vécu. J’ignore si c’est une honte ou quelque chose de rare, mais non, je ne suis jamais tombé amoureux. J’ai déjà eu beaucoup de flirt, des amourettes, mais l’amour, le vrai, reste inconnu pour moi.  ✜ Jusqu'où pourrais tu aller par amour ? Je l’ignore sincèrement. N’ayant jamais connu ce doux sentiment, je ne sais pas. J’imagine que je pourrais aller très loin. Je suis déjà prêt à tout donner par amitié alors je peux simplement imaginer encore pire par amour. Je vois autour de moi, des concessions incroyables par amour, et je me dis simplement, qu’il/elle doit vraiment être très épris pour accepter de telles choses, et sur le coup, j’avoue que je trouve ça ridicule, mais dans un sens, l’amour, ce n’est que des concessions, pour que ça marche vraiment, il ne s’agit que de cela. ✜ Te vois tu quitter Nelson pour suivre ta moitié ? Ah oui vraiment. Nelson est ma ville natale, j’y ai toujours vécu. J’ai eu la chance de beaucoup voyager, mais ce n’est que des vacances. Quitter Nelson me permettrait de me construire peut-être quelque chose de différent de ce que j’ai réussi à construire ici. A deux plutôt que seul. Ça ne m’effraie absolument pas, au contraire ça me réjouit.  Et puis après tout, si ça ne fonctionne pas, rien ne m’empêchera de revenir là où j’ai grandis. ✜ Avoir des enfants, est ce ce obligé pour réussir sa vie selon toi ? Absolument pas. Ce n’est pas du tout obligé. Bien-sûr c’est une certaine fierté de mettre au monde la vie, de façonner un être humain, de l’éduquer, de lui offrir de l’amour. C’est une fierté de construire quelque chose de solide avec quelqu’un si bien qu’on réussisse à le « reproduire ». Mais ça n’est en aucun cas « obligé ». Une vie peut être parfaitement réussie sans cela.  ✜ Les sites de rencontres tu leur fait confiance ? Pas vraiment. Soyons bien d'accord, je crois qu'il est possible de faire de belles rencontres de manière simplement intellectuelle. Oui on peut rire derrière un ordinateur et rencontrer des personnes formidables. Mais tout passe par le regard. Pour moi les yeux ne trompent pas. N'importe qui peut se trouver derrière un écran et il est si facile de mentir. Tu crois que tu parles à une jolie jeune femme et puis tu te rends compte que tu parles à Roger, camionneur de 60 ans. Non merci. Je préfère la réalité.


   
✜ Le plat que tu détestes : Tout ce qui est fruits de mer ✜ Ta boisson alcoolisée préférée :  Le mojito ✜ Ta relation avec tes amis en trois mot : Agréable, Fusionnelle, Loyale ✜ Les langues que tu aimerais parler : Italien, Espagnol ✜ Qu'est-ce que tu emporterais sur une île déserte : Une lampe. ✜ Ta plus grande peur : être oublié ✜ Ton plus grand regret  : avoir arrêter les études si tôt ✜ Ta plus grande fierté : être indépendant ✜ Tes passions : Pas réellement passionné, mais j'aime bien le cinéma et la musique.  ✜ Comment s'est passé ton adolescence : Bien. Des hauts et des bas, mais ça, comme tout le monde. ✜ Le plat que tu réussis le mieux quand tu cuisines : Pas très grand cuisinier, on va dire les croques monsieurs! ✜ T'espère rester marié longtemps si cela arrive ? : Ne serait-ce pas le but du mariage ? ✜ Quelle serait la liste des cinq célébrités avec qui tu aimerais coucher ? : Angelina Jolie, Natalie Portman, Mila Kunis, Jessica Alba, Rosie Huntington-Whiteley✜ Qu'est ce que tu recherches en premier chez un partenaire ? : Une entente parfaite ✜  Cite nous trois tues l'amour ? : Les poils aux pattes, une mauvaise haleine, la vulgarité ✜ Ton premier amour ? : Chloé, au collège. ✜ Tatouages ou Piercings? : Non m'sieur.
   


Dernière édition par Léo Bennett le Mar 5 Juil - 2:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Nobody said it was easy - LEO   Mar 5 Juil - 0:09

it's such a shame for us to part ?
oh bordel Jamie! Welc' sur le forum, si t'as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: Nobody said it was easy - LEO   Mar 5 Juil - 0:10

JAMIE ** ** **
Bienvenue parmi nous et t'as fais un choix de malade avec cet avatar glagla Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à nous harceler en cas de besoin cloé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 27 (INSCRIPTION) : 05/07/2016

(METIER) : Barman
(HABITATION) : Underco


MessageSujet: Re: Nobody said it was easy - LEO   Mar 5 Juil - 0:35

" Oh take me back to the start .. "
On va être copains mon petit perv

Merci à vous deux I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


Invité

MessageSujet: Re: Nobody said it was easy - LEO   Mar 5 Juil - 2:31

Bienvenue et bon courage pour la validation
ta fiche est super luve
Revenir en haut Aller en bas

avatar

(MESSAGES) : 339 (INSCRIPTION) : 04/07/2016

(METIER) : rien de bien légal et définitif

MessageSujet: Re: Nobody said it was easy - LEO   Mar 5 Juil - 6:03

bienvenue, j't'aurai bien dit bon courage pour ta fiche, mais t'as été plus rapide que moi boude
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(MESSAGES) : 434 (INSCRIPTION) : 23/05/2016

(METIER) : professeur de danse classique

MessageSujet: Re: Nobody said it was easy - LEO   Mar 5 Juil - 7:57

J'aime beaucoup ta fiche et j'ai hâte de le découvrir à travers les rp's oui Pour la 2ème partir, fallait juste répondre avec les chiffres de 1 à 5 fiit fiit Je crois qu'on va le préciser parce que vous allez tous écrire des pavés sinon gnia

J'ai donc le plaisir de te valider amuse-toi bien parmi nous gnia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nobody said it was easy - LEO   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nobody said it was easy - LEO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» easy come easy go ♠ jesse st james
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» Jake Aaron Buckley
» LILY ❝ easy as a kiss we'll find an answer.
» Je sais... vous en avez marre de mes problèmes de site web...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
curses of cupidon :: DEUXIÈME FLÈCHE ◊ pour s'installer :: Coeur en construction :: coeurs acceptés-